« On n’a peut-être jamais d’autre grande passion que soi-même »

On n’a peut-être jamais d’autre grande passion que soi-même.

Henri de RégnierDonc .. (1928)


Extraits :

Pour les imaginations fortes, l’absence n’existe presque pas. Elle n’est qu’une présence silencieuse.

Il y a des êtres très purs qui meurent comme un cristal se brise.

Il n’y a ni discrets ni indiscrets. Les uns redisent tout de suite ce qu’on leur a conté ; les autres le répètent plus tard, et tous inventent ce qu’on ne leur a pas dit.

Il vaut mieux savoir écouter que savoir répondre. Chacun est plus content de ce qu’il dit que de ce qu’on lui saurait dire.

Le souvenir, c’est ce qu’il reste de mémoire à l’oubli.

La solitude est le tombeau vivant de tout ce qui est mort en nous.

Les femmes mentent bien parce qu’en mentant elles croient presque dire la vérité.

La solitude est utile. Il faut parfois ne parler qu’avec soi-même. On entend alors de dures vérités ou d’agréables mensonges, selon qu’on s’analyse ou qu’on s’imagine.

On peut connaître les hommes, mais on ne peut guère que deviner les femmes.

Les déceptions de l’amitié se guérissent par l’indifférence ; celles de l’amour par l’oubli.

Une femme est capable de bien des choses pourvu qu’elle se les puisse justifier à elle-même et, pour cela, une femme a, dans l’esprit, des ressources infinies.

Il y a des gens qui regardent bien et qui voient mal.

Ne juge pas autrui sur sa réputation, tu aurais peut-être à te mal juger toi-même.

Il y a un certain goût de solitude qui a pour fondement la vanité. Par regret de ne pas se sentir apprécié à la valeur qu’on se croit, on se masque de mépris pour ceux qui se refusent à ce que nous voudrions d’eux.

Les femmes ne se souviennent guère que des hommes qui les ont fait rire et les hommes que des femmes qui les ont fait pleurer.

Les feux de l’amour laissent parfois une cendre d’amitié.

La timidité est une contraction de la sensibilité, une crampe de l’esprit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s