« Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence »

Dans la colère, rien ne convient mieux que le silence ; lorsque ses transports sont calmés, il faut encore enchaîner sa langue et ne point se livrer à des discours futiles et emportés…

Sappho (c. 630-580 av. J-C.) – Fragments