« Le propre des hommes passionnés est de ne pas croire un seul mot de ce que l’on écrit sur les passions »

Je trouve en Descartes cette idée que la passion de l’amour est bonne pour la santé, et la haine, au contraire, mauvaise. Idée connue, mais non assez familière. Pour mieux dire, on n’y croit point.

[…] Ce ne serait pourtant pas un petit progrès si les hommes s’avisaient de faire par amour tout ce qu’ils font par haine, choisissant, en ces choses mêlées qui sont hommes, actions et œuvres, toujours ce qui est beau et bon pour l’aimer ; et c’est le plus puissant moyen de rabaisser ce qui est mauvais.

[…] l’amour est physiologiquement fort, et la haine physiologiquement faible. Mais le propre des hommes passionnés est de ne pas croire un seul mot de ce que l’on écrit sur les passions. Il faut donc comprendre par les causes ;

[…] C’est en nos premières années que nous avons appris ce langage de l’amour […] Le premier hymne d’amour fut cet hymne au lait maternel […] Qui ne voit que le premier exemple du baiser est dans le nourrisson ? Il n’oublie jamais rien de cette piété première ; il baise encore la croix.

Car il faut bien que nos signes soient de notre corps. Et pareillement le geste de maudire est l’ancien geste des poumons qui refusent l’air vicié, de l’estomac qui rejette le lait aigre, de tous les tissus en défense.

Quel profit peux-tu espérer de ton repas, ô liseur imprudent, si la haine assaisonne les plats ? Que ne lis-tu le Traité des Passions de l’Âme ? Il est vrai que ton libraire ne sait pas seulement ce que c’est, et que ton psychologue ne le sait guère mieux.

C’est presque tout que de savoir lire.

Émile-Auguste Chartier, dit AlainPropos sur le bonheurL’hymne au lait », 1924)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s