« Gardons-nous de réclamer en toute chose l’explication par les causes »

Gardons-nous aussi de réclamer en toute chose l’explication par les causes ; parfois, au contraire, il suffit de bien établir le fait.

Car le fait même est à la fois début et principe. Or, parmi les principes, les uns sont saisis par induction, tandis que d’autres le sont par la sensation, d’autres sont transmis par la coutume, et ainsi de suite.

Il faut donc s’efforcer de les atteindre, chacun selon sa nature, tout en tâchant de les délimiter soigneusement. Cela est d’un grand poids pour les conséquences et l’on est généralement d’accord pour convenir que le principe est plus que la moitié de la question dans son ensemble et que sa connaissance facilite bien des recherches.

Aristote (Éthique à Nicomaque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s