La France sous nos yeux

Qu’ont donc en commun les plateformes logistiques d’Amazon, les émissions de Stéphane Plaza, les restaurants de kebabs, les villages de néo-ruraux dans la Drôme, l’univers des coaches et les boulangeries de rond-point ?

Rien, bien sûr, sinon que chacune de ces réalités économiques, culturelles et sociales occupe le quotidien ou nourrit l’imaginaire d’un segment de la France contemporaine. Or, nul atlas ne permet de se repérer dans cette France nouvelle où chacun ignore ce que fait l’autre. L’écart entre la réalité du pays et les représentations dont nous avons hérité est dès lors abyssal, et, près d’un demi-siècle après l’achèvement des Trente glorieuses, nous continuons à parler de la France comme si elle venait d’en sortir.

Pourtant, depuis le milieu des années 1980, notre société s’est métamorphosée en profondeur, entrant pleinement dans l’univers des services, de la mobilité, de la consommation, de l’image et des loisirs. C’est de la vie quotidienne dans cette France nouvelle et ignorée d’elle-même que ce livre entend rendre compte à hauteur d’hommes et de territoires.

Le lecteur ne s’étonnera donc pas d’être invité à prendre le temps d’explorer telle réalité de terrain, telle singularité de paysage ou telle pratique culturelle, au fil d’un récit soutenu par une cartographie originale (réalisée par Mathieu Garnier et Sylvain Manternach) et des statistiques établies avec soin. Qu’ils fassent étape dans un parc d’attraction, nous plongent dans les origines de la danse country, dressent l’inventaire des influences culinaires revisitées, invoquent de grandes figures intellectuelles ou des célébrités de la culture populaire, les auteurs ne dévient jamais de leur projet : faire en sorte qu’une fois l’ouvrage refermé, le lecteur porte un regard nouveau sur cette France recomposée.

Jérôme Fourquet, auteur de L’Archipel français (Seuil, 2019), est analyste politique, expert en géographie électorale, directeur du département Opinion à l’IFOP.

Jean-Laurent Cassely est journaliste (Slate.fr, L’Express) et essayiste, spécialiste des modes de vie et des questions territoriales.

Éditions du Seuil


Dans « La France sous nos yeux », Jérôme Fourquet et Jean-Laurent Cassely analysent les nouveaux modes de vie et de consommation qui façonnent le pays.

 

Jérôme Fourquet, politologue, directeur du département Opinion à l’IFOP, co-auteur de La France sous nos yeux (Seuil), est l’invité du Grand entretien de France Inter

Jean-Laurent Cassely, journaliste, essayiste, spécialiste des modes de vie et des questions territoriales, et co-auteur de « La France sous nos yeux » (Seuil, 2021). Il est rejoint en cours d’émission par Damien Hereng, président de la Fédération Française des Constructeurs de Maisons Individuelles.

Rencontre avec Jérôme Fourquet et Jean-Laurent Cassely à l’occasion de la sortie de leur ouvrage « La France sous nos yeux : économie, paysages, nouveaux modes de vie » aux éditions du Seuil.

Alors que les « gilets jaunes » fêtent leur troisième anniversaire et que les penseurs semblent n’avoir toujours pas réussi à comprendre ce mouvement, Jérôme Fourquet et Jean-Laurent Cassely proposent une nouvelle méthode pour étudier cette France invisible : s’intéresser non pas seulement à la France des travailleurs, mais aussi à celle des consommateurs.

En s’intéressant aux nouveaux modes de vie et de consommation, les deux auteurs présentent les conséquences de la désindustrialisation et de la mondialisation sur les territoires de l’Hexagone. Entre néo-ruraux et France de la débrouille, les mutations sont multiples et renvoient à une nouvelle mythologie française, des villages de marques à la Dacia, en passant par le taco français.

Comment la désindustrialisation a-t-elle conduit à de nouveaux modes de vie ? Comment les territoires intègrent-ils les nouveaux modes de consommation ? À quoi ressemble le nouvel idéal des Français ?

Nous en parlons ce matin en compagnie d’un des co-auteurs de l’essai « La France sous nos yeux. Economies, paysages, nouveaux modes de vie » (Seuil, 2021), Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion de l’IFOP.

Voir « la France d’après » telle qu’elle est. Voilà tout l’enjeu de la nouvelle étude très fouillée de l’auteur du phénoménal succès L’Archipel Français récemment sorti en poche. Il dresse un portrait sans concession de la grande métamorphose de notre pays depuis quarante ans. Recul du catholicisme, déclin du syndicalisme, enlaidissement des territoires. Un check-up complet et passionnant du patient France !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s