Éloge de la prescription

Parce qu’elle interdit les poursuites pénales au bout d’un certain temps, la prescription est sévèrement critiquée dans notre société hypermnésique. Souvent perçue comme l’instrument privilégié de l’impunité, spécialement en matière sexuelle, elle pourrait même vivre en France ses dernières heures.

Mais un État qui poursuivrait sans fin crimes et délits serait-il encore un État de droit ? Comment pourrait-on vivre dans une société incapable d’oubli ? Et de toute façon : que resterait-il des preuves, quarante ou cinquante ans après les faits ?

Dans cet essai vif et courageux, Marie Dosé vient au secours de ce principe fondamental qui demeure le rempart le plus sûr contre la tentation de la vengeance. Avec une clarté admirable, elle démontre à travers l’évocation d’affaires judiciaires récentes que, tout en servant les intérêts de chacun, la prescription nous est indispensable, en ces temps lestés d’exigences sécuritaires.

Éditions de l’Observatoire – feuilleter l’ouvrage


Éloge de la prescription » – Marie Dosé, invitée de C à vous – France 5 – 23/09/2021


 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s