« Le temps est un grand professeur, mais malheureusement il tue ses élèves »

Le temps est un grand maître, dit-on ; le malheur est qu’il soit un maître inhumain qui tue ses élèves.

Hector BerliozLettre à Jules-Henri Vernoy de Saint-George (1856)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s