Ces français au service de l’étranger

Mondialisées et heureuses de l’être, trop de nos élites ont perdu le sens de l’intérêt national.

Hommes politiques, hauts fonctionnaires, espions ou chefs d’entreprise se sont reconvertis dans la défense d’intérêts étrangers. Quitte pour certains à soutenir des positions antagonistes à celles de la France. États-Unis, Chine, Russie, Émirats du Golfe ou anciennes colonies : les puissances étrangères recrutent en masse au sein de l’intelligentsia française pour gagner du terrain dans les luttes de pouvoir et d’influence.

Nicolas Sarkozy, Dominique de Villepin, Dominique Strauss-Kahn, Bernard Kouchner recyclent leur carnet d’adresses et le prestige acquis dans leurs fonctions. D’anciens hauts fonctionnaires deviennent lobbyistes pour Apple, Amazon, Huawei, General Electric ou pour des fonds activistes qui déstabilisent notre économie. Naïveté coupable ou compromission ? Une partie de nos élites a en tout cas oublié la devise qui donnait sa raison d’être à l’ENA : « Servir sans s’asservir. ». Fondée sur de nombreux témoignages et documents exclusifs, cette enquête implacable apporte un éclairage inédit sur les guerres de l’ombre qui se jouent loin des yeux du grand public.

Clément Fayol est journaliste d’investigation. Spécialiste des réseaux internationaux et du monde clair-obscur des intermédiaires, il collabore avec les cellules d’investigation des plus grandes rédactions françaises. Ces Français au service de l’étranger (Plon) est son troisième livre d’enquête.


Avec Clément Fayol, journaliste d’investigation, “Ces Français au service de l’étranger » Editions Plon


Hommes politiques, hauts fonctionnaires, militaires, par naïveté, cupidité ou trahison, ils se mettent au service de puissances étrangères au détriment de la France. Clément Fayol a enquêté sur un phénomène de plus en plus important, qui met en danger notre indépendance et notre souveraineté.
Emission réalisée par Jean-Baptiste Noé.