« La vraie solitude est plénitude »

« La ville, ce n’est pas la solitude parce que la ville anéantit tout ce qui peuple la solitude. La ville, c’est le vide. Or, la vraie solitude est plénitude. »

Pierre Drieu la RochelleGilles (1939)


Il parlait de sa solitude avec orgueil, comme d’une source rare où il avait bu le dédain de tout ce qui n’était pas son enchantement mystérieux.

Gilles (1939)