« Ce que nous devons ignorer est plus important que ce que nous devons savoir »

De qui notre argile est-elle mieux connue que de Dieu ? J’ose dire que ce que nous devons ignorer est plus important pour nous que ce que nous devons savoir. S’il a placé certains objets au-delà des bornes de notre vision, c’est sans doute parce qu’il serait dangereux pour nous de les apercevoir distinctement.

Joseph de Maistre – Les soirées de Saint-Pétersbourg, Xème entretien (1821)