« Trop de gens confondent le tragique avec le désespoir »

La première chose est de ne pas désespérer. N’écoutons pas trop ceux qui crient à la fin du monde. Les civilisations ne meurent pas si aisément et même si ce monde devait crouler, ce serait après d’autres. Il est bien vrai que nous sommes dans une époque tragique. Mais trop de gens confondent le tragique avec le désespoir.

Albert CamusLes amandiers in L’Été (1940)

L’ecrivain francais Albert Camus en 1945 — French writer Albert Camus in 1945