Quis custodiet ipsos custodes ?

Quis custodiet ipsos custodes? est une locution latine généralement attribuée au poète romain Juvénal. Située aux lignes 347 et 348 de la sixième de ses satires, la citation a été traduite par Olivier Sers par « Mais qui gardera ces gardiens ? » et visait, dans le texte original, les gardiens que les citoyens romains chargeaient de veiller sur leur maison en leur absence et que l’auteur accusait d’infidélité.

 

L’usage moderne a élargi ce sens en y voyant une allusion à La République de Platon et à la classe des gardiens que le philosophe suggère pour gouverner sa cité idéale.

 

On retrouve cette locution latine à la fin du roman graphique Watchmen d’Alan Moore et Dave Gibbons qui a reçu le prix Hugo en 1988. D’après Alan Moore, le titre de l’œuvre est directement issu de la traduction anglaise « Who watches the Watchmen ? »

Wikipédia

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s