Le juge et le récidiviste

Les récidivistes ont-ils droit à une nouvelle chance ?

Le réalisateur Stéphane Bentura a filmé pour la première fois le travail d’une juge d’application des peines au Tribunal de Grande Instance de Bobigny. Ces magistrats ont la lourde responsabilité de remettre en liberté avant la fin de leur peine ceux qui ont commis un délit ou un crime.  

Ils vont ainsi à l’encontre d’une opinion publique en majorité méfiante à l’égard des récidivistes, considérés pour certains comme des individus qui pourraient de nouveau basculer dans la criminalité. En réalité, selon les études menées sur ce sujet, les​​​ permissions de sorties sont indispensables pour préparer la réinsertion, les délinquants récidivant deux fois moins après avoir bénéficié de ce traitement plutôt que de sorties « sèches ».

Mais comment expliquer à l’opinion publique, que malgré toutes les précautions prises par la justice, le risque zéro de récidive n’existe pas ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s