Fake news : la grande peur

Les fausses nouvelles (fake news) peuvent-elles fausser la démocratie ? Le peuple est-il devenu complotiste ? Les réseaux sociaux entretiennent-ils des délires autistes ? Experts, médias et élites sont-ils devenus incapables d’imposer faits incontestés et raison minimale ? Venue des États-Unis après l’élection de Trump, la panique se répand.

À preuve, les gouvernements et l’Europe légifèrent contre le faux. Les grands du numérique tentent de le chasser du Net. Les médias traditionnels pratiquent la vérification (fact-checking) pour le stigmatiser et le démentir. En vain, dirait-on. Entre fuite de données et théories alternatives, rumeurs, trucages, influences étrangères, canulars et désinformations, bidouillages informatiques et croyances sauvages, nos sociétés de l’information ont visiblement un problème avec le contrôle de l’information et la supposée post-vérité.

Si tel est le cas, il faut se demander pourquoi une telle fraction de la population est devenue si rétive aux évidences d’une autre, d’où vient ce scepticisme de masse et comment se propagent des versions alternatives du réel. Il faut se demander quels sont les ressorts culturels, psychologiques et technologiques de cette rupture. Et si les contre-mesures idéologiques et politiques destinées à rétablir le règne du vrai ne risquent pas d’entretenir un cycle infernal d’incroyance et de censure.

François-Bernard HUYGHE, docteur d’État en sciences politiques, HDR, est directeur de recherche à l’IRIS et enseigne au CELSA Paris IV Sorbonne. Spécialiste de l’influence stratégique, blogueur influent (http://huyghe.fr), médiologue, il a écrit plusieurs ouvrages sur la question dont Désinformation, Les armes du faux (A. Colin 2016)


Pour ce nouveau numéro du Podcast « Comprendre le monde », Pascal Boniface, il reçoit François-Bernard Huyghe, Directeur de recherche à l’IRIS, auteur de l’ouvrage « Fake news : la grande peur » aux éditions VA Press.


François-Bernard Huyghe, médiologue, nous présente le concept de Fake news, son histoire et ses ambiguïtés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s