« Qu’est-ce qui est mauvais ? Tout ce qui a sa racine dans la faiblesse »

Qu’est ce qui est bon ? – Tout ce qui exalte en l’homme le sentiment de puissance, la volonté de puissance, la puissance elle-même.

Qu’est-ce qui est mauvais ? – Tout ce qui a sa racine dans la faiblesse.

Qu’est-ce que le bonheur ? – Le sentiment que la puissance grandit – qu’une résistance est surmontée.

Non du contentement, mais plus de puissance, non la paix avant tout, mais la guerre ; non la vertu, mais la valeur (vertu, dans le style de la Renaissance, virtù, vertu dépourvue de morale).

Périssent les faibles et les ratés : premier principe de notre amour des hommes. Et qu’on leur aide encore à disparaître !

Qu’est-ce qui est plus nuisible que n’importe quel vice ? – La pitié qu’éprouve l’action pour les déclassés et les faibles : – le christianisme …

Friedrich Nietzsche – L’Antéchrist : essai d’une critique du christianisme (1895)

app.wombo.art

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s