« Il ne faut que vouloir, et tout est fait »

Ne te décourage point, et imite les maîtres d’exercice, qui, dès qu’un jeune homme est terrassé, lui ordonnent de se relever et de combattre encore.

Parle de même à ton âme. Il n’est rien de plus souple que l’âme de l’homme ; il ne faut que vouloir, et tout est fait.

Mais si tu te relâches, tu es perdu ; tu ne te relèveras de ta vie : ta perte et ton salut sont en toi.

ÉpictèteEntretiens (IV-XXXVI)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s