« Le malheur veut que nous nous entêtions à comprendre »

Si nous pouvions nous borner à regarder ! Mais le malheur veut que nous nous entêtions à comprendre.

Emil CioranCahiers (1957-1972)