« Je ne blâme ni n’approuve, j’observe »

« Je ne blâme ni n’approuve, j’observe. »

Henri Beyle dit StendhalDe l’Amour (1822)