Le crime mondialisé

Qui dirige désormais Cosa Nostra ? Pourquoi les prisons françaises sont-elles devenues des passoires ? Où trouve-t-on la cocaïne la plus pure ? Existe-t-il vraiment un lien entre l’afflux de migrants en Europe et la criminalité ?

Xavier Raufer livre ici une encyclopédie du crime, étonnante et passionnante, sur toute la surface de la planète. En utilisant les données les plus récentes (collectées par Crimino, sa base documentaire criminologique), il révèle l’autre face de la mondialisation, où les tueries de masse s’exportent des États-Unis au reste de la planète, et où l’Afghanistan est devenu un immense champ de pavot. Chiffres à l’appui, il revient ainsi sur les faits divers qui ont fait l’actualité, et sur ceux dont on a étrangement peu parlé. Des crimes sexuels en passant par les nouvelles mafias, de la piraterie maritime aux trafics d’êtres humains, rien n’est laissé sans réponse dans ce livre-événement qui donne aux lecteurs les clés pour participer au débat public sur la sécurité internationale. Une somme indispensable, pour comprendre enfin le monde dans lequel nous vivons.

Criminologue, Xavier Raufer enseigne au Conservatoire National des arts et des métiers (CNAM). Il est l’auteur de plus de vingt livres sur le crime et le terrorisme, comme Les nouveaux dangers planétaires, ou Le grand réveil des mafias.


Le criminologue Xavier Raufer revient pour le Cercle Aristote sur ses recherches réunies dans son dernier ouvrage Le crime mondialisé.


La mondialisation du crime, un thème souvent évoqué, mais rarement abordé en profondeur. Sputnik a interrogé Xavier Raufer, enseignant au CNAM, auteur de Le crime mondialisé aux Editions du Cerf. Terrorisme, délinquance, trafic de migrants, le criminologue s’attaque aux idées reçues. Plongée dans l’univers du crime sans frontières.


Xavier Raufer, criminologue, auteur de « Le crime mondialisé » (Editions du Cerf), était l’invité d’Eric Morillot, accompagné de Philippe Pascot et Nicolas Vidal.