Portrait de cinq bandits

Bandits, la série d’été en 5 épisodes (Le Parisien – Code source)

Chaque mercredi du 24 juillet au 21 août 2019, Code source vous raconte l’itinéraire d’un membre du grand banditisme.

En Corse, à Lyon, en région parisienne, des histoires de règlements de comptes, de braquages et d’évasions, retracées par les journalistes du service Police Justice du Parisien qui couvrent ces dossiers depuis des années. Nos spécialistes vous plongent dans ces vies hors du commun. Des parcours uniques, mais qui ont une constante : quand on entre dans le milieu, il devient impossible d’en sortir.

Direction de la rédaction : Pierre Chausse – Rédacteur en chef : Jules Lavie – Reporter : Clawdia Prolongeau – Production : Clara Garnier-Amouroux et Jeanne Boezec – Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira – Musiques : François Clos pour Binge Audio – Identité graphique : Upian – Archives : LCI, France 2


C’est une évasion spectaculaire : un hélicoptère au dessus du centre pénitentiaire de Réau (en Seine et Marne), trois hommes cagoulés armés de kalachnikovs, et Redoine Faid qui s’envole… Nous sommes le 1er juillet 2018, et le braqueur au crâne rasé et épais sourcils noirs, n’est pas inconnu des services de police : c’est la deuxième fois qu’il s’évade de prison. Un an plus tard, le 9 mai 2019, Rédoine Faïd est définitivement condamné pour un casse raté qui a coûté la vie à une policière en 2010. Jean Michel Decugis et Vincent Gautronneau, grand reporter et journaliste au service police-justice au Parisien, nous racontent le parcours de ce bandit


Les policiers présentent Jacques Santoni comme le parrain du clan du Petit Bar, à Ajaccio, spécialisé dans l’extorsion de fonds. Signe particulier : Jacques Santoni est tétraplégique. Ce qui ne l’empêche pas d’inspirer le respect et la crainte. Les enquêteurs le soupçonnent d’avoir commandité une série d’assassinats depuis son fauteuil ou son lit médicalisé. Damien Delseny, chef du service Police Justice du Parisien, vous raconte cette histoire.


Le 23 avril 2008, en Corse, à Porto-Vecchio, Richard Casanova est tué par balles. Il était considéré par les policiers comme un pilier du gang de la Brise de mer. Cet automne, Claude Chossat sera jugé pour son assassinat. Interpellé en 2009, cet ancien membre de la Brise de mer a fait le choix de parler aux enquêteurs sur procès verbal, pour rompre avec un milieu qu’il juge mortifère. Aujourd’hui, Claude Chossat vit libre, mais sous la menace permanente d’un règlement de compte. Dans cet épisode de Code source, Eric Pelletier, grand reporter au service Police Justice du Parisien retrace son histoire, et Claude Chossat témoigne. Il raconte comment il se cache de ses ennemis, et dit craindre un retour en prison alors qu’il a bafoué les règles du milieu.


On le surnomme Pascal « Air » Payet. A trois reprises, ce braqueur s’est évadé de prison… par hélicoptère. La première fois, c’est en 2001, près d’aix en Provence. 6 ans plus tard, il récidive, à la prison de Grasse. Et cette fois c’est encore plus spectaculaire : quelques minutes suffisent à ce spécialiste de l’évasion pour se faire la belle. Aujourd’hui en prison, Condamné pour le meurtre d’un convoyeur en 1997, Pascal Payet est un détenu très surveillé.


Le 5 novembre 2009, à Lyon, Toni Musulin, un convoyeur de fond de la société Loomis, disparaît. Avec dans son fourgon 11,6 millions d’euros. Il se rend 11 jours plus tard, mais 2 millions et demi d’euros n’ont jamais été retrouvé. En juin dernier, il refait parler de lui. A Londres, il essaie de convertir 40.000 livres sterling dans un bureau de change. Aux policiers britanniques qui l’arrêtent, il affirme qu’il vient de vendre une Ferrari. Et repart sans être inquiété. On vous raconte son histoire avec Damien Delseny.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s