La grande querelle des sociologues

Répliques- La grande querelle des sociologues (France Culture)

Certains sociologues s’inquiètent de ce qui leur apparaît comme le dévoiement de leur discipline par la « sociologie critique ». Cette controverse n’est pas une querelle de chapelles.

Cela fait quelques temps que la sociologie est sur la sellette . Mais jusqu’à une date récente le débat opposait les sociologues à des gens extérieurs à leur spécialité: philosophes, essayistes, journalistes, hommes politiques même. Pour le dire très sommairement, les seconds reprochaient aux premiers de pratiquer la culture de l’excuse et les premiers faisaient griefs aux seconds de défendre l’ordre social et de cultiver l’ignorance.

Pierre Bourdieu en janvier 1998
Pierre Bourdieu en janvier 1998 Crédits : Yann LATRONCHE/Gamma-Rapho via Getty Images)Getty

Mais voici qu’une autre querelle occupe le devant de la scène. Elle divise la sociologie elle-même. Certains sociologues s’inquiètent de ce qui leur apparaît comme le dévoiement de leur discipline par la « sociologie critique ». Cette controverse n’est pas une querelle de chapelles, il y va de l’intelligibilité même de notre monde.

Intervenants

  • Nathalie Heinich – sociologue, spécialiste de l’art, directrice de recherche au CNRS, Lauréate du Prix Pétrarque de l’essai 2017

  • Marc Joly – sociologue, chargé de recherche au CNRS (laboratoire Printemps UVSQ)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s