Dans la bibliothèque des présidents de la République

Dans la bibliothèque des Présidents – La Fabrique de l’Histoire (France Culture)

biblio-elysee


La formation littéraire des présidents

Les orateurs de la Révolution française puisaient à l’envi dans les classiques grecs et latins pour forger leurs discours. Les débats entre Athènes et Sparte, tout comme les discussions du Sénat de Rome, leur semblaient presque contemporains des événements qu’ils vivaient. Cette culture classique, forge de la rhétorique politique, perdura tout au long du XIXeme ainsi qu’une bonne partie du XXeme.

Pour notre première émission consacrée à la culture littéraire et historique des présidents de la République, nous nous attardons sur la figure de l’écrivain-président, la formation rhétorique des élites françaises et son maintien jusqu’au milieu du XXeme siècle.

Intervenants

  • Judith Lyon-Caen : Maître de conférences à l’EHESS, directrice adjointe du CRH, spécialiste des usages sociaux de la littérature dans la France du XIXe siècle.
  • Claire Blandin : Professeure à l’Université Paris 13.
  • Patrick Garcia : Maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise.

Une balade radiophonique dans la bibliothèque de Charles de Gaulle

Une visite de la bibliothèque de Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises en compagnie d’Yves de Gaulle

Intervenants


Georges Pompidou, un président normalien

Troisième volet ce matin de notre semaine dédiée à la bibliothèque des Président. La Fabrique a trouvé ce matin des poèmes, ceux qui ont été assemblés en 1961 par Georges Pompidou dans son « Anthologie de la poésie française ».

Nous parlerons de la passion de ce Président pour Baudelaire, de son interrogation sur la modernité, et de l’usage politique de ce savoir littéraire avec les historiennes Sabrina Tricaud et Emilia Robin.

Intervenants

  • Sabrina Tricaud : Chercheuse au Centre d’histoire de Sciences politiques
  • Emilia Robin : Chercheur associé à l’UMR IRICE,chargée de recherche à l’Association Georges Pompidou.

François Mitterrand, l’amour des lettres

Quatrième et dernier volet de notre semaine consacrée à la bibliothèque des présidents.

Aujourd’hui la formation et le parcours littéraire et intellectuel de François Mitterrand. Qu’y avait-il dans la bibliothèque de François Mitterrand ? Du Saint-John Perse, du Jules Renard, du Chateaubriand et du Lamartine. Mais quoi d’autres encore ? Nous en discutons avec François Hourmant, auteur de « François Mitterrand. Le pouvoir et la plume  » (PUF ).

Intervenants

 


Que sait-on des lectures des présidents de la Ve République ? Quels livres gardent-ils à leur chevet, quels autres emportent-ils en campagne électorale ou en visite officielle ? Quels sont les ouvrages dont ils ne se séparent jamais, ceux qu’ils annotent et citent dans leurs discours ?

De Pompidou qui collectionne les éditions anciennes à Chirac qui ne se déplace pas sans une « Série noire » dans la poche de son pardessus, de Mitterrand dont les rayonnages débordent d’écrivains de droite à Sarkozy qui dévore les classiques, en passant par Macron, grand amateur de Gide et de Rimbaud, tous entretiennent un rapport intime à la lecture.

Grâce à l’enquête originale d’Étienne de Montety et de sept autres auteurs, journalistes et historiens, on pénètre pour la première fois dans le jardin secret de nos présidents.

Découvrir un extrait (Tallandier)


Un oeil sur la bibliothèque des présidents de la République

Quelles sont les lectures des présidents de la République ? Charles de Gaulle, Georges Pompidou et François Mitterrand ont été des présidents mais aussi des auteurs réputés. Quand à Emmanuel Macron, il a transporté sa propre bibliothèque à l’Elysée.

La bibliothèque de la Présidence de la République a servi de décor pour le portrait officiel de quatre présidents de la Vème République : Charles de Gaulle, Georges Pompidou, François Mitterrand et Nicolas Sarkozy. Sur les rayonnages de la bibliothèque dite Napoléon III, on trouve des oeuvres de Victor Hugo, de Bernanos, de Claudel, de Tocqueville, de Senghor…

Mais attention ! « Aucun ouvrage de cette bibliothèque n’est propre au président. Ils appartiennent peut-être à la fonction, au même titre que le mobilier national. Pas à l’homme porté à l’Elysée par le suffrage des Français » rappelle Etienne de Montety qui a dirigé l’ouvrage Dans la bibliothèque de nos présidents. Ce qu’ils lisent et relisent (parution le 16 janvier 2020).

Quand Emmanuel Macron transporte sa bibliothèque à L’Elysée

Les huit présidents qui ont occupé l’Elysée depuis 1958 entretenaient une relation parfois très personnelle avec les livres. De Gaulle est l’auteur d’essais et de mémoires qui sont lus bien au-delà des cercles gaullistes. Georges Pompidou, passé par les bancs de l’Ecole normale supérieure, est resté célèbre pour son anthologie de la poésie française. Quant à François Mitterrand, on lui prête cette phrase : « je suis un écrivain avant d’être un homme politique »…

Emmanuel Macron, quant à lui, a fait transporter une partie de sa bibliothèque du Touquet dans les appartements privés de l’Elysée. « Je tiens à avoir à proximité les livres avec lesquels j’ai une familiarité particulière : Les Fleurs du mal, Rimbaud, quelques Gide, bref, les classiques que j’aime avoir à portée de main » déclare-t-il aux auteurs de Dans la bibliothèque de nos présidents.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s